Détail de l'information archivée

NIGER : un référendum dans le calme salué par la Francophonie

Abdou Diouf, Secrétaire général de l'OIF, a tenu à souligner le bon déroulement...

Abdou Diouf, Secrétaire général de l'OIF, a tenu à souligner le bon déroulement du référendum constitutionnel déroulé à Niamey, capitale du Niger, le 31 octobre dernier. Monsieur Diouf a profité de cette occasion pour préciser que la Francophonie compte poursuivre dans cette avenue. Elle entend dépêcher, comme il a été le cas à Niamey, des représentants pour accompagner les juridictions en élections.

Ce support vise à favoriser la tenue de scrutins libres, fiables et transparents. L'OIF, par sa présence en profite pour encourager les Autorités de transition et l'ensemble des institutions impliquées dans l'organisation des élections ainsi que les acteurs politiques et ceux de la société civile à poursuivre dans cette voie.

Cette mission d'information et de contacts au Niger, décidée par le Secrétaire général, était conduite par Madame Farida Jaidi. Elle comprenait diverses personnalités issues de l'espace francophone. Un rapport de mission sera transmis dès leur retour à Paris. 

Toujours dans le cadre de la mise en œuvre des engagements souscrits pour une transition apaisée conformément à la Déclaration de Bamako, l'OIF encourage les différentes institutions à promouvoir la mise en œuvre de la démocratie, des droits et des libertés par le dialogue et le consensus. 

Association internationale des procureurs et poursuivants francophones
Tous droits réservés